Culture Geek

Cleek ton appli : Twitch

Cleek ton appli : Twitch

Twitch, l’appli pour les gens qui n’ont pas de vie

 

Jusqu’à récemment, Cleek ne s’était penché sur les jeux ou applications mobiles qu’à quelques reprises, avec son article sur Ingress notamment. Aujourd’hui, nous élargissons nos horizons et vous proposons de découvrir une série de tests d’apps plus ou moins connues.

Il y a deux ans (déjà ?!), Antoine de Caunes ironisait sur le fait que « Y’a des gens qui, donc, regardent d’autres gens en train de jouer… Faut vraiment avoir rien à foutre de sa vie, quoi ! » lors de l’émissions de télévision « Le Grand Journal ». C’est d’ailleurs d’autant plus ironique venant de la part d’un fan de football, mais passons.

Son discours visait bien entendu la plateforme de streaming en ligne Twitch.tv, suite à son rachat par Amazon en 2014. Déclinée en version mobile, l’application Twitch est disponible sur iOS ainsi que sur Android, mais également sur les consoles Xbox 360 et One, et PS4 par exemple. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le principe du streaming dans le monde du jeu vidéo, il s’agit simplement d’une personne diffusant son écran de jeu en direct, très souvent accompagné d’une caméra permettant de voir le joueur. Celui-ci commente ses actions du jeu en direct ou fait le pitre pour amuser la galerie. Siv HD, dont nous avions parlé l’an passé, est un exemple parmi tant d’autre de streamer connu. Quelle que soit la stratégie, de nombreux streamers ont un nombre impressionnant de spectateurs et quelques chanceux (et talentueux, bien sûr) gagnent même leur vie de cette manière.
Maintenant que vous savez tout, il est temps de voir ce que vaut l’application mobile.

 

https://www.youtube.com/watch?v=KIALQzGAwrQ

 

Prise en main

 

Très simple en apparence, l’application propose sobrement de regarder ses jeux ou chaînes favorites, met à disposition une barre de recherche et permet soit de se connecter soit de se créer un compte. Le principe est très vite acquis et, une fois connectés, vous pourrez bénéficier de plus d’options comme un accès direct aux chaînes live de vos streamers préférés ou à vos abonnements.

Par la suite, certaines fonctions ne sont pas forcément intuitives. L’appli propose un système qui nous notifie lorsque certaines chaînes sont en ligne, génial, mais où est-ce que l’on gère les notifications que nous souhaitons recevoir ? Eh bien après quelques minutes de recherche, il s’agit d’une fonction à activer directement sur le live du streamer qui nous intéresse, et il en va de même pour plusieurs autres détails.

cleek_images_cleektonappli_twitch_accueil cleek_images_cleektonappli_twitch_notification

 

Interface & son

En noir, blanc et violet, Twitch sait rester dans le monde du jeu vidéo tout en se démarquant de la concurrence.
L’interface colle parfaitement à son image et l’on comprend très vite comment naviguer vers ce qui nous intéresse le plus.
Pendant le stream, il est possible lorsque le streamer est partenaire Twitch de régler la qualité de l’image, de « source » étant le plus élevé, à « mobile » qui est le plus faible, pour pouvoir regarder Eclypsia même à la campagne. Kappa.

Pas grand chose à redire donc niveau interface car les pages ne sont pas nombreuses, mais l’important c’est de trouver notre stream fétiche rapidement, ou au contraire de naviguer pour en trouver de nouveaux.

Qu’en est-il du son ? Eh bien mise à part les sons des différents streams, l’application ne comporte pas de bruitages. Toutefois, ça n’est pas un mal car ça aurait probablement été « too much ». Un point important est qu’il est possible de dissocier le son du reste, pour pouvoir écouter un stream tout en lisant ses mails ou en jouant à Pokemon Go. La fonctionnalité est efficace et on aimerait bien que Youtube s’en inspire.

 

Durée de vie

 

Pour un fan de visionnage de jeux en ligne, l’application a une durée de vie infinie : la plateforme a de belles années devant elle et promet de nouvelles fonctionnalités après son rachat de Curse, site communautaire de chat vocal, la semaine passée. De plus, il y aura toujours de nouveaux jeux et de nouveaux streamers, tous plus créatifs les uns que les autres, qui sauront attirer l’attention d’un public averti.

Pour les Antoines de Caune, aucun intérêt, passez votre chemin. Kappa.

Pour les curieux et les occasionnels, c’est un bon moyen de découvrir l’univers du jeu vidéo à travers la passion du streamer, qui vous invitera à partager un peu de ce qui le fait vibrer et, qui sait, peut-être vous donner envie de vous y essayer ?

 

cleek_images_cleektonappli_twitch_chaines

 

Stabilité

 

Dépendante de la connexion wifi ou data de l’utilisateur, l’application Twitch peut facilement sembler instable à cause des nombreuses coupures qui peuvent survenir durant le visionnage d’un stream, toutefois ce problème n’incombe généralement pas à l’application elle-même.

Malgré cela, j’ai fréquemment remarqué de fortes latences dans la navigation entre les différents menus ou catégories, et l’application s’est fermée inopinément plus d’une fois. Le temps de chargement des chaînes semble également parfois interminable. De plus, elle affiche parfois un stream comme « terminé » alors qu’il apparaît toujours en ligne sur la version web. Quelques défauts qui semblent anodins mais qui, pour l’utilisateur, sont très désagréables.

 

Utilité

 

Quelle utilité à cette application ? Eh bien la même que celle de Youtube, pardi ! Regarder des contenus intéressants et instructifs (parfois) en améliorant ses connaissances du jeu sur un fond de Darude – Sandstorm est toujours un plaisir.

Elle permet également de ne pas rater ses tournois immanquables quand on a réussi à vous traîner dans un bar de force pour, quelle horreur, boire des bières et socialiser. Tout en faisant semblant de vous amuser, vous pouvez avoir un œil discret sur le match et le score. Si c’est pas beau ça…

Le chat également nous enrichira de ses mille et une facéties, de son humour irrésistible et de son incroyable perspicacité. Kappa.

 

cleek_images_cleektonappli_twitch_tournoi

 

Fun

 

Quel que soit le jeu que vous regardez sur Twitch, il y a une part de fun pour chacun. Imaginez-vous une seconde que des gens regardent passionnément pendant des heures un joueur s’amuser sur un simulateur de chèvre. Voilà, vous avez compris le principe, il y en a pour tous les goûts et certains excellents streamers arriveraient à nous faire regarder un simulateur de sommeil, et le rendre intéressant !

Bref, oui Twitch est fun pour autant que vous aimiez ou que vous vous intéressiez aux jeux vidéo. Il y a même des streams artistiques, où l’on regarde des artistes dessiner ou peindre par exemple, ou des conférences sur le thème des jeux vidéos. J’ai également été surprise de découvrir les streams de poker sur la plateforme, ce qui montre qu’elle est en train d’élargir son public et viser plus grand.

 

Bonus : Des streamers à découvrir

 

Pour ce test, je me permets de vous partager quelques chaînes que j’apprécie particulièrement regarder. Je vous conseille vraiment ne serait-ce que d’y jeter un oeil car certains sont particulièrement créatifs.

Just Dance : Littlesiha (championne de Just Dance USA)

Stream créatif : Nikkels25, dessinateur de talent

League of Legends : SirhcEz, nouveau joueur chez Team Liquid

Cleek : Stream Cleek officiel

 

 

NB: Pour les courageux non-initiés au langage sauvage et aux codes spécifiques à Twitch, Kappa est une ponctuation qui marque le troll ou l’ironie. Retrouvez-en une explication plus complète dans le Lexi-Cleek.

N’hésitez pas à noter l’app ci-dessous et à donner votre avis en commentaires, où à me dire quelle appli vous aimeriez voir présentée dans le cinquième numéro de Cleek ton Appli !

 

Culture Geek
Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Culture Geek