Electronique grand public

EVGA profite des errances de MSI et Asus avec la presse

EVGA profite des errances de MSI et Asus avec la presse

La découverte a été faite par TechPowerUp, qui a remarqué que la carte MSI GeForce GTX 1080 Gaming X qui leur avait été envoyée pour examen embarquait des GPU et mémoire plus rapides que celles de la version commerciale. En effet, la carte envoyée pour examen était réglée pour fonctionner en mode OC (overclocking), tandis que les modèles commercialisés fonctionnent en mode gaming normal.

Résultat ? Un utilisateur lambda pourrait facilement croire que les chiffres de la carte en mode OC sont les mêmes qu’il obtiendra avec le modèle qu’il va acheter sur le marché. C’est un peu comme si MSI gonflait les performances de sa carte graphique. Le fabricant taïwanais Asus, en dépit de sa grande renommée mondiale, est lui-aussi accusé de donner un coup de pouce similaire à ses cartes graphiques en envoyant des versions overclockées aux journalistes pour booster les performances.

Une situation que le concurrent américain EVGA n’a pas hésité à tourner à son avantage pour se faire un peu de pub sur le dos de MSI et Asus. La société a ainsi réitéré son engagement pour le « What You See Is What You Get gaming » (ce que vous voyez est ce que vous obtenez), promettant des performances identiques pour les produits envoyés aux journalistes et ceux mis en vente sur le marché.

EVGA gtx1080-clocks

MSI s’était déjà prononcé sur la question en 2014, dans un commentaire envoyé au chef de la rédaction de HardOCP, Kyle Bennett : « Nous avons effectivement envoyé aux médias des échantillons avec le mode OC sélectionné, qui est inclus dans le programme appelé Gaming App. Ce réglage est différent de celui des cartes vidéo disponibles sur le marché ».

 

Sauf que la firme ne prend apparemment jamais la peine de faire cette précision en envoyant ses échantillons de test…

Electronique grand public

Overclocker et joueur, il m'arrive de taquiner l'azote et divers potions magiques du refroidissement.

Voir comentaires (1)

1 Commentaire

  1. pepes003

    2016-06-24 at 9 h 13 min

    Il me semble que la découverte a été faite par hardware.fr qui a ensuite contacté TechPowerUp pour s’assurer que le problème touchait aussi des « gros site » internationaux.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Electronique grand public