Ordinateurs et composants

Le temps des Laptops Gaming lourds et épais est-il terminé ?

Le temps des Laptops Gaming lourds et épais est-il terminé ?

Il est loin le temps où vous vous muscliez grâce à votre « laptop » (Terme anglophone signifiant « ordinateur portable ») pendant votre déplacement. Cet ordinateur qui pouvait faire tourner tous les jeux de l’époque mais qui pesait le poids d’un américain moyen. Si… vous savez… celui qui vous fait mal aux genoux, celui qui vous réchauffe les gambettes et qui est aussi fin que l’humour de Kev Adams! Ah, c’était la bonne époque. Aujourd’hui, les jeunes, vous ne connaissez pas cette époque, vous regardez le marché des laptops gaming actuels avec MSI, Alienware ou Asus Republic of gamer comme fer de lance. Ces dernières années, ces leaders ont fait de nombreux pas vers des machines portables plus fines, moins lourdes et plus performantes. Serait-ce la fin de la tendance des ordinateurs portables pour joueurs à être lourds et épais?

De nombreux facteurs poussent les marques à innover et à proposer de meilleures configurations dans de plus fins et légers contenants.

D’abord, le progrès technique pousse les compagnies à faire mieux, plus fin, plus léger, plus puissant et plus économe en matière de composants. Dans une volonté d’optimiser l’espace, la plus grande finesse de gravure, les nouvelles architectures et les nouveaux moyens de production du hardware permettent de réduire les grandeurs de ces machines. Les composants sont de plus en plus petits, alors pourquoi ne pas en profiter pour s’attarder au design ?

Ce sont donc d’abord les innovations technologiques et techniques qui amènent les entreprises à proposer des stations portables pour joueurs plus fines et plus légères.

Afficher l'image d'origine

Exemple : La miniaturisation des processeurs s’opère de façon cyclique.

Ensuite, les choix des clients influencent grandement les décisions de ces entreprises qui s’adaptent à la demande afin de maximiser leurs chiffres d’affaires et leurs parts de marché. On sait que la grande partie de la population qui s’offre un laptop gaming a une situation géographique fluctuante pour différentes raisons (parents divorcés, maisons différentes, beaucoup de voyages, etc…). La portabilité est donc un critère de choix dans la sélection d’un portable gamer. La finesse et le poids d’un produit ont un impact direct sur les ventes de tel ou tel portable gamer (après sa puissance bien entendu). Avant, les ordinateurs pour joueurs étaient lourds et épais par obligation, par nécessité, parce que les fabricants n’avaient pas le choix. Aujourd’hui, elles ont ce choix et disposent de moyens pour suivre la vague et la tendance des ces besoins de mobilité.

On peut également avoir une approche économique très efficace. Si les entreprises noient le marché avec du matériel plus fin et plus léger, c’est qu’il se vend plus que celui d’avant. Si cela fait plus de rentrées d’argent grâce à une meilleure esthétique, c’est jackpot pour les entreprises. Ce facteur pousse les entreprises à produire du matériel plus fin et moins lourd. Plus facile à transporter, à stocker, moins de matières premières gâchées, une meilleure esthétique, ce sont de nombreux facteurs permettant à ces machines d’être plus intéressantes pour les entreprises. Nous avons de nombreux exemples comme le EVGA SC17 testé sur Vonguru (2,5 cm d’épaisseur/ 3,94 Kg), la série GS70 de MSI (2,18 cm d’épaisseur/ 2,66 Kg) ou les portables Acer Nitro (2,54 cm d’épaisseur/ 3Kg)

Les 3 série de laptop citées : Les design les + fins sur le marché ?

Les 3 séries de laptops citées : Les design les plus fins sur le marché ?

Cependant, il reste certaines problématiques que la finesse et la légèreté ne peut pas résoudre.

Le refroidissement est une préoccupation importante des ordinateurs pour joueurs. Parfois, il vaut mieux sacrifier le poids et l’épaisseur d’une ordinateur portable pour optimiser le moyen de refroidir des GPU et des CPU très performants. C’est le choix qu’a fait par exemple MSI sur sa série GT60 (5,5 cm d’épaisseur/ 3,5 Kg) ou encore Asus sur son ROG G752 (3,9 cm d’épaisseur/ 4,3 Kg) qui ont opté pour un châssis lourd et épais pour pouvoir intégrer une meilleure ventilation des composants. Dans cette optique, avoir une bécane poids plume et plus fine qu’une feuille de papier n’est parfois pas si bénéfique que ça.

Le ROG752 et le MSI GT60 : Des portable épais et lourd mais quel refroidissement!

Le ROG G752 et le MSI GT60 : Des portable épais et lourd mais quel refroidissement!

De plus, l’avènement récent des « cartes graphiques externes » permet d’ajouter une carte graphique « desktop » a une configuration portable. Dans ce cas, c’est le besoin de puissance brute qui est plus important que les mensurations des machines. Les portables gaming MSI comme le GS30 Shadow  est fourni avec un dock intégrantt une GTX970. Le CES de Las Vegas nous dévoile également une solution provenant de chez Asus, la RogStation XG2. En ajoutant le blade Stealth de Razer et son core exploitant Thunderbolt 3, nous obtenons les 3 principales solutions de « Dock GPU externe ». Dans les deux derniers cas, le laptop est toutefois pratique niveau poids/mesures mais c’est l’encombrement qui prime. La recherche de la bonne solution engendre cependant des solutions très contradictoires.

Si un joueur misant sur un portable gaming veut pouvoir en profiter à droite ou à gauche, la solution des GPU externe implique qu’il trimbale avec lui son portable…et son dock GPU indispensable pour délivrer la puissance nécessaire en jeux. Au bout du compte, le souci d’encombrement n’est pas réglé, loin de là !

Un véritable marché : celui des docking P.C

Un véritable marché : celui des docking P.C

Enfin, il peut arriver que les fabricants mise sur une identité graphique qui peut nuire à l’épaisseur et au poids. C’est le cas des P.C de la série Alienware de Dell ou encore la série Predator de Acer. Le portable Alienware fait 5,40 cm d’épaisseur et pèse 3,780 Kg quand le Predator obtient 3,95 Kg et 3,9 cm d’épaisseur. Ce sont des résultats qui montre que parfois, un design agressif peut être un argument de choix comparé à la finesse et à l’épaisseur.

Dell (Alienware) et Acer (Predator) : une course au design agressif?

Dell (Alienware) et Acer (Predator) : une course au design agressif?

On peut dire, pour conclure ce sujet, que les laptops gaming vont généralement suivre cette tendance. Les clients aiment les produits fin, légers et pratiques. Les marques surfent donc sur cette tendance grâce à la miniaturisation des composants et proposent de plus en plus de produits avec des châssis moins volumineux.  Les ordinateurs pour joueurs lourds et épais ne seront désormais dans les gammes des constructeurs à destination des utilisateurs hardcore. Lorsque le hardware nécessite un refroidissement imposant pour obtenir le maximum de performances, le châssis ne peut plus privilégier les tendances actuelle du design « ultrabook ».

Les cartes graphiques externes, qui échangent l’encombrement contre de la puissance, apportent également une nouvelle dynamique au débat.

Ordinateurs et composants

Testeur de matériel High-tech, monteur de PC et vidéaste à temps partiel.

Voir commentaires (3)

3 Comments

  1. zurbo

    2016-04-28 at 9 h 50 min

    Je suis peut être très con mais je vois pas en quoi la finesse de gravure du proc viens influer sur la taille de l’ordinateur… ça réduit éventuellement la taille du DIE, ok, mais le processeur vendu fait toujours la même taille au final

    • Djey

      2016-04-28 at 18 h 18 min

      La diminution de la taille de gravure va (logiquement) de paire avec une diminution du tdp donc du système de ventilation

      • Houkicaille

        2016-05-01 at 14 h 05 min

        Oui sauf que les GPU etant de plus en plus performant , augmente leur puissance de calcule mais ne reduit pas ni la taille du die ni le tdp , car avant tout sur un pc gamer on recherche la puissance et la portabilité dans la limite d un pc gamer sinon tu prend un ultrabook .
        Donc les systèmes de refroidissement( radiateur air air ) on besoin d être toujours aussi épais pour évacué les calories .
        L avenir du pc gamer c est vraiment le gpu externe dans un dock qui peut être upgradé et avoir un portable fin et léger pour tout les jours ( travaille ,voyage ,cour a la fac ) et quand tu veut jouez tu le connecte a ton dock et ta une machine de guerre .

        Apres certain vont dire oui mais faut trimbalé le dock en permance , tu te sert d un pc pas que pour jouez , donc tu a le choix de la prendre ou pas , mais l avenir c est le pc modulaire qui servira dans la vie de tout les jour ( léger et fin qui profite de la miniaturisation des composants) et de pc gamer avec sont dock ( qui profite de la puissance de dernier GPU ) sans concession .

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Ordinateurs et composants