Business

Oracle réclame 9,3 milliards $ à Google pour avoir utilisé Java dans Android

Oracle réclame 9,3 milliards $ à Google pour avoir utilisé Java dans Android

Google fait l’objet d’une poursuite judiciaire par Oracle qui lui réclame 9,3 milliards $ pour son utilisation des API Java dans Android, révèle un rapport interne d’Oracle. Sans surprise, Google conteste les dommages et intérêts, en continuant d’affirmer que son utilisation du code d’Oracle s’est fait dans le cadre des politiques « d’utilisation équitable ».

Dans une plainte initiale d’Oracle contre Google il y a six ans, la société affirmait que « en développant Android, Google a, sciemment, violé directement et à plusieurs reprises la propriété intellectuelle liés à Java d’Oracle. Cette poursuite vise des dédommagements appropriés pour cette violation ».

La dernière fois qu’Oracle avait trainé Google devant les tribunaux, les dédommagements avaient été estimés à environ un dixième du chiffre actuel. Le succès de la plate-forme Android et l’explosion du marché des smartphones au cours des dernières années expliquent les 9,3 milliards $ qu’Oracle réclament désormais à Google.

Le nouveau procès débutera le 9 mai prochain dans une salle d’audience du district fédéral de San Francisco et concernera six versions supplémentaires d’Android qui utilisent des API Java d’Oracle, jusqu’à Lollipop (y compris). On ne sait pas clairement à quel point Android Marshmallow est impliqué dans l’affaire, mais on sait néanmoins qu’avec la version Android N, Google est finalement passé aux API OpenJDK.

Business

Overclocker et joueur, il m’arrive de taquiner l’azote et divers potions magiques du refroidissement.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Business