Culture Geek

Kindred or AFK

Kindred or AFK

Kindred, les chasseurs éternels

 

Vous êtes vous déjà demandé, en regardant vos champions préférés arpenter la faille de l’invocateur, quelle était l’histoire de ce personnage farfelu que vous aviez invoqué ? Dans cette série d’articles, nous vous proposons, à défaut de guide sur un personnage, d’en découvrir un peu plus sur l’essence même du champion. Et pour cette nouvelle aventure, Kindred nous emporte dans une chasse trépidante, dans les décors sombres de la Jungle de la faille de l’invocateur. Kindred est un personnage particulièrement intéressant et complexe. Vous pouvez retrouver notre troisième numéro où nous vous parlions de la douce et forte Nami. Sans oublier notre tout premier article sur Miss Fortune et le second sur Cassiopeia.

 

Lore

 

cleek_image_culture_geek_kindredorafk

« Rappelle-moi, petit Agneau, de quoi pouvons-nous nous emparer ? »

« De tout, mon cher Loup. »

 

Kindred n’arpente pas la Faille de l’Invocateur depuis très longtemps, cependant, cela ne veut pas dire que l’agneau et le loup n’étaient pas présents depuis le tout début. En effet, Kindred représente les essences de la mort. Une représentation quelque peu effrayante mais toute aussi attirante. Le champion nous offre un choix, un choix important, que chacun devra un jour faire. Les flèches d’Agneau sont là pour offrir une mort douce et rapide à ceux qui l’acceptent, tandis que les crocs de Loup déchireront la chair de ceux qui tentent de fuir leur destin. Kindred est connu à travers tout Runeterra, et chaque habitant sait qu’il viendra le jour où ce sera à lui de faire ce choix.

Kindred est un personnage représentant la contradiction entre deux forces qui sont pourtant indissociables. En effet, quand Agneau représente la lumière et le salut de la mort, Loup est l’image des ténèbres entourant celle-ci. L’un ne peut aller sans l’autre, et l’un ne saurait être plus fort que l’autre. Son Lore précise que Kindred hante Valoran depuis la nuit des temps, afin de récupérer la vie des hommes et femmes dont l’heure est venue. Les histoires de Valoran racontent que lors de leur mort, les Demaciens acceptent leur sort en se tournant vers Agneau et acceptent son étreinte, tandis que les Noxiens refusent de partir, accueillant donc Loup chassant dans leurs rues. À Freljord, les guerrières embrassent le loup, et lui offre en sacrifice le sang de leurs victimes. Et dans les mers de Bilgewater, après chaque Nuit de l’Horreur, les habitants se regroupent afin de célébrer les survivants et saluer ceux à qui Kindred aurait offert une véritable mort. Et tous savent ainsi qu’il est inutile de tenter de fuir, car fuir Kindred serait refuser la mort, refuser l’ordre naturel des choses. Et cela n’apporte selon les habitants de Runeterra aucune paix, mais un cauchemar sans fin. Car nul ne peut fuir Kindred, et les âmes emprisonnées entre la vie et la mort dans les îles Obscures savent qu’une fois sorties de ces îles, le Loup se mettra en chasse.

Le Lore de Kindred nous propose également une petite histoire, il s’agit d’une scène décrivant une des nombreuses chasses de Kindred, puisque d’aussi loin que les hommes se souviennent, Loup et Agneau ont toujours chassé ensemble. De plus, cette scène est illustrée par le Splashart classique de Kindred, où Loup dévore un écuyer.

En effet, Kindred s’est retrouvé face à cet écuyer sur un champ de bataille. Alors que Loup voulait le dévorer directement, Agneau refusa, attendant que le jeune homme choisisse son destin. Ne voulant pas abandonner et accepter la mort, l’écuyer décida de s’enfuir en courant. C’est ainsi que Loup se jeta à sa suite, finissant évidemment par l’attraper et plonger ses crocs dans sa chair, offrant au fuyard une longue agonie. Suite à quoi, l’appétit insatiable de loup le rattrapa, il voulait de nouveau chasser, et Agneau savait qu’il y avait encore de nombreuses proies qui suivraient la voie du Loup face à l’étreinte de l’agneau. Elle promit alors de toujours rester avec Loup, avant de se remettre à chasser de plus belle.

 

« Chaque vie se termine avec nous »

-Loup et Agneau

cleek_image_culture_geek_kindredorafk

 

Clins d’œils et origine

Comme chaque personnage de fiction, Kindred ne s’est sûrement pas imposée d’elle-même aux designers et scénaristes de Riot Games, créateurs du jeu League of Legends. Et cette fois, ce sont des croyances universelles qui ont conduit à ce personnage. Nous pouvons donc commencer notre chasse au trésor.

 

Le nom:

Le nom de Kindred vient de l’ancien anglais. Il est utilisé pour désigner les membres d’une même famille, d’un même clan, ou pour parler du fait que deux personnes partagent les mêmes croyances et les mêmes buts. Ce nom correspond donc parfaitement aux chasseurs éternels, puisque Agneau et Loup peuvent être vus comme frère et sœur, puisqu’ils ont toujours voyagé ensemble et ont toujours été présents l’un pour l’autre. On peut aussi les rattacher à la deuxième définition car ils poursuivent la même chasse vers le même but.

 

Le personnage:

Il est courant dans les diverses parties du monde que la mort soit personnifiée, différemment ou de manière semblable. Ainsi l’occident voit la mort comme la faucheuse, le Japon croit en Enma, la Grèce et la Rome antique avaient Hadès et Pluton, les Slaves (dont Kindred est en partie inspirée) voyaient une femme toute de blanc vêtue tenant dans sa main de jeunes pousses qui ne fanaient jamais et qui, si elles vous touchaient, vous plongeaient dans un sommeil éternel. Il n’est alors pas étonnant de voir à Runeterra une personnification de la mort en Kindred. Kindred en plus de toutes les croyances sur la mort, a également été inspirée par le Yin et le Yang qui montre que deux forces à priori contraires sont en fait complémentaires et l’une ne peut aller sans l’autre, comme la lumière et l’ombre, la vie et la mort, le bonheur et la tristesse. Kindred étant une contradiction entre l’Agneau, l’être savant, qui ne ressent pas de sentiments et qui apporte une mort douce et Loup, un être peu savant, qui est très émotif, et qui apporte une mort violente et terrifiante. Les chasseurs Éternels ont également vu le jour en s’inspirant de la Fable du Loup et de l’Agneau.

 

Faits divers:

Kindred est sûrement vue différemment selon les personnes, chacun ayant sa propre vision de la mort. Dans l’histoire « La Bonne Mort » le personnage les voit une première fois comme le loup et l’agneau, et lors de sa mort, elle les revoit dans chacun des spectateurs face à elle.  Agneau : Que suis-je à leurs yeux ? 

Loup et Agneau ne sont pas juges de bonne conduite, ainsi quelqu’un de bon pourra se faire dévorer par Loup comme quelqu’un de mauvais pourra recevoir l’étreinte d’Agneau.

Le loup présent dans « the curse of the sad mummy » a été confirmé comme étant Loup, cependant aucune information n’a été donnée quand au pourquoi Kindred serait dans les îles obscures dans lesquelles ils ne sont pas les bienvenus.

Kindred n’aime pas ce qui détruit l’ordre naturel des choses : Ekko et Zilean sont donc les ennemis de Kindred, au même titre que les habitants des îles obscures.

 

C’est ainsi que la chasse s’arrête, en espérant vous avoir éclairé sur les zones d’ombre de Kindred et que vous l’avez maintenant dans la peau. Nous nous retrouverons bien assez vite pour de nouvelles aventures ! Bonne chance sur la faille, invocateur !

 

 

Culture Geek

Plus Culture Geek