Culture Geek

Cassiopeia or AFK

Cassiopeia or AFK

Le sang froid de Cassiopeia

 

Vous êtes vous déjà demandé, en regardant vos champions préférés arpenter la faille de l’invocateur, quelle était l’histoire de ce personnage farfelu que vous aviez invoqué ? Dans cette série d’article, nous vous proposons à défaut de guide sur un personnage, d’en découvrir un peu plus sur l’essence même du champion. Et pour cette nouvelle aventure, nous nous attaquons à la sournoise Cassiopeia, communément jouée sur la midlane en tant que Mage. Cassiopeia est un personnage torturé qui vous paralysera de ses charmes. Vous pouvez retrouver notre tout premier numéro où nous vous parlions alors de la charmante mais sans pitié, Miss Fortune.

 

Lore

 

Cleek_image_chronique_CassiorAFK

 

« Il n’y a pas d’antidote contre moi »

 

Cassiopeia est l’un des champions ayant récemment reçu une modification intégrale de son lore, changeant du tout au tout l’histoire et la trame du champion. Cette révolution a eu lieu lors de l’avènement de Shurima et la sortie du champion Azir. En effet, Cassiopeia est devenue un personnage central. Il semble donc intéressant de se plonger sur cette histoire, trop souvent oubliée. Le site de League of Legends n’offre qu’un ridicule Lore sur la fiche de personnage du serpent, et cela est bien dommage, mais pour le moins excitant, puisqu’il aurait été bien trop facile de vous recracher intact un lore pondu par des rioters. Nous allons donc ensemble plonger dans le passé de cette créature effroyablement mystérieuse.

Tout d’abord, nous savons que Cassiopeia est issue d’une des familles les plus influentes de Noxus, celle des Du Couteau, ce qui fait donc d’elle la sœur de la douce Katarina. Cassiopeia était connue dans les rangs de Noxus comme la plus belle fleur, elle était magnifique, et charmait n’importe qui avec ses sourires et son visage de porcelaine. Cependant, cela n’était pas suffisant pour elle, c’est ainsi qu’elle se retrouva dans un temple de Shurima, accompagnée de Sivir, qu’elle avait engagée pour l’y conduire. C’est dans cette fosse que Sivir perdit ses hommes, Cassiopeia elle n’eut aucun frisson en les voyant mourir, elle n’avait d’yeux que pour une étrange, mais merveilleuse statue de Serpent, elle trahit Sivir, lui volant son arme afin d’ouvrir la porte que gardait le serpent. Ce dernier prit vie et mordit la jeune femme, son venin faisant fondre la peau de la Noxienne. C’est ainsi que la fleur de Noxus fut victime de la malédiction du serpent, et fut changée en une effroyable créature. La haine et la cruauté avaient remplacé sa beauté, si bien qu’aujourd’hui elle continue de servir les intérêts de Noxus, avec plus de cruauté, et de poison.

 

« Il ne fallait pas voir en elle la fleur innocente, mais le serpent caché derrière. »
 – Katarina

 

cleek_image_chronique_cassioorafk

 

Clins d’œils et origine

 

Comme chaque personnage de fiction, Cassiopeia ne s’est sûrement pas imposée d’elle-même aux designers et scénaristes de Riot Games, créateurs du jeu League of Legends. Et pour ce personnage particulièrement, les fans de mythologie seront servis, puisque le personnage tout entier est inspiré par la mythologie antique. Nous pouvons donc commencer notre chasse au trésor.

 

Le nom : 

Cassiopeia est toute entière issue de la mythologie antique, son nom ne fait pas défaut à ce thème, en effet le prénom Cassiopeia vient tout droit de la mythologie grecque et de la reine Cassiopée, cette reine était de loin la plus belle reine sur terre, et elle s’en vantait un peu trop selon le dieu des océans Poséidon, qui, pour la punir, lui obligea à donner sa fille Andromède en sacrifice au Kraken, un monstrueux être marin. Le nom Cassiopeia correspondait donc parfaitement à la fleur de Noxus qui était entièrement consciente de sa beauté, et qui s’en servait dès que possible.

 

Le personnage :

Cassiopeia est entièrement inspirée du mythe des Gorgones et de Méduse, en effet, sa dernière attaque « Morsure de la Méduse » et ses airs de reptile ne sont pas innocents. La mythologie Grecque compte trois gorgones, dépeintes comme des créatures terrifiantes ayant le pouvoir de changer en pierre les êtres vivants qui croiseraient leur regard et pouvant également envoûter les hommes. Méduse est la plus célèbre des gorgones et la seule mortelle, elle était également d’une beauté renversante, comme Cassiopeia Du Couteau avant sa métamorphose, et sa chevelure dorée et pure avait charmé le dieu des océans Poséidon, qui s’accoupla avec elle dans un temple dédié à la déesse Athéna. Cette dernière dans sa colère changea Méduse en Gorgone. Sa tête est par ailleurs sculptée dans les statues représentant la déesse de la guerre et de la sagesse, pour que plus jamais un homme ne soit attiré par la créature. C’est le demi-dieu, fils de Zeus, Persée qui tua Méduse, en lui tranchant la tête, aidé par un bouclier qui lui permettait de voir le reflet de la Gorgone et ainsi, de ne pas se retrouver changé en statue de pierre. Il usa d’ailleurs de la tête de Méduse pour libérer la fille de Cassiopée, Andromède et tuer le Kraken.

 

Faits divers :

Lorsque Cassiopeia entrait dans faille de l’invocateur, avec l’ancienne carte, des serpents disparaissaient de la carte.

Cassiopeia Du Couteau fait partie des deux familles françaises de la Ligue avec Fiora Laurent.

Le skin Cassiopeia mythologique est sorti afin de célébrer l’arrivée des serveurs Grecs de League of Legends *

 

C’est donc sur ces mots que l’aventure se termine pour cette fois, en espérant vous avoir éclairé sur les zones d’ombre de la terrifiante Cassiopeia et que vous l’ayez maintenant dans la peau. Nous nous retrouverons bien assez vite pour de nouvelles aventures ! Bonne chance sur la faille invocateur !

Culture Geek

Plus Culture Geek