Gadgets

Fitbit Flex : le bracelet connecté idéal ?

Fitbit Flex : le bracelet connecté idéal ?

Fitbit Flex : le bracelet connecté idéal ?

 

Après plus d’un mois à comparer sur internet pratiquement tous les bracelets connectés disponibles, je me suis finalement arrêtée en septembre dernier sur le Fitbit Flex. Mon choix n’a pas été simple, mais il fallait bien prendre une décision. Dans la course finale se trouvaient alors le Jawbone UP 24 et, évidemment, le Fitbit Flex. Voilà maintenant trois mois que j’ai ce bracelet au poignet et je peux d’emblée vous dire qu’il me satisfait pleinement.

 

Pourquoi le Fitbit Flex, et pour qui ?

 

Forums, avis de consommateurs, sites de constructeurs, rien n’a été laissé au hasard, et tous deux présentent certains avantages, mais également certains soucis. Qu’à cela ne tienne, la commande a été passée chez Amazon (ne sait-on jamais, en cas de problème). Rentrons dans le vif du sujet avec, selon moi, le GROS bémol du Fitbit Flex : l’étanchéité ! J’aurais aimé pouvoir avoir un bracelet connecté m’indiquant le nombre de brasses effectuées lors de séances de natation, mais non, le Fitbit Flex ne me le permet pas. Vraiment dommage. Évidemment, d’autres bracelets connectés ont cette possibilité et offrent cette satisfaction, mais entre nous, ils sont vraiment laids, gros, et le prix n’est clairement pas le même.  La prochaine génération sera peut-être, j’espère, pourvue de cette fonctionnalité.

Alors concrètement, à qui s’adresse ce bracelet ? Pas aux grands sportifs, mais plus aux amateurs, désireux de reprendre une activité sportive et une hygiène de vie plus saine. Exactement ce qu’il vous faut si, comme moi, vous aimez passer tout votre temps sur votre PC à jouer et que « sédentaire » est votre deuxième prénom. En clair, vous n’êtes pas motivé pour aller faire du sport et vous boudez votre Wii Board. L’astuce est justement ici. Les bracelets connectés vous donnent cette motivation qu’il vous manque. C’est un compagnon idéal qui saura vous donner envie de vous dépasser puisque si, en fin de journée vous n’avez pas réalisé les objectifs fixés, vous serez mécontents, et motivés pour aller plus loin encore.

Au niveau de la batterie, plus vous le solliciterez et plus elle se déchargera rapidement. Normal. Si par exemple, vous utilisez la fonction réveil (comme nous le verrons ci-dessous) tous les jours, il vous faudra recharger votre Fitbit Flex tous les 4/5 jours à l’aide du petit câble USB fourni dans le packaging. Sinon, il tiendra facilement une semaine.

 

cleek_image_high_tech_fitbit_flex

 

La base de données alimentaires et applications

 

Dès l’ouverture du colis, je n’ai pas été déçue. L’objet est discret et dès la mise en fonction, il s’avère tout sauf gênant. On l’oublie très vite. La charge est rapide et l’application assez bien faite. En ce qui concerne le suivi alimentaire, de gros progrès restent à faire. Exemple, ce matin j’ai mangé une banane, que j’ai donc recherchée dans l’application. Eh bien pas de banane ! Dommage quand on sait que c’est tout de même un aliment de base. Nous ne sommes là qu’aux prémices des objets connectés, les améliorations viendront avec le temps alors ne soyez pas déçus d’entrée de jeu.

Le renseignement des aliments et repas se fait manuellement : contraignant certes, mais on s’y habitude et c’est un pli à prendre. Un très bon site, lui très complet pour le coup, vous permet de savoir exactement ce que vous mangez. Il s’agit de MyfitnessPal, que vous pourrez d’ailleurs retrouver sur vos smartphones par le biais de l’application. Un très bon complément, donc, aux lacunes de la base de données bien pauvre du Fitbit.

Bluetooth et mode sommeil

 

Comme vous le savez sûrement, le Fitbit Flex se synchronise à votre smartphone via Bluetooth. Je vous avoue qu’au départ, j’avais un peu peur des conséquences sur la batterie de mon Galaxy S4, mais finalement, pas de souci. Enfin… Disons que la batterie ne se décharge pas plus vite que d’habitude ! En revanche, si vous passez votre journée à synchroniser votre bracelet en campant avec acharnement l’application, effectivement à ce moment-là, vous risquez de voir votre batterie fondre assez rapidement

L’analyse du sommeil est assez fun, mais tient plus du gadget qu’autre chose si comme moi vous n’avez jamais rencontré de problème avec le fait de dormir. C’est donc sans surprise que je me rends compte que je dors ni trop, ni pas assez (tout dépend des jours évidemment). Après être passée en mode nuit manuellement à l’aide de l’application, j’ai pu, au réveil, voir quelle était la qualité de mon sommeil, sans oublier évidemment de repasser en mode éveil. Toute la nuit durant, j’ai désactivé le Bluetooth ainsi que le Wifi, juste histoire de ne pas bouffer trop d’ondes à la fois…

 

cleek_image_high_tech_fitbit_flex_nuit

Le tableau de bord et fonction réveil

 

Arrive ensuite le réveil, une fonctionnalité vraiment sympa du Fitbit que j’ai testée dès ma première nuit avec. Je vous avoue avoir cherché un peu partout sur le net comment m’y prendre. D’ailleurs, pour tous ceux qui se posent certaines questions d’ordre pratique, voici un lien PDF qui m’a pas mal aidée au début. Il suffit simplement, via votre application, de cliquer sur « Alarme » et de paramétrer vos heures. Tout bête en effet, mais quand on ne sait pas… Il vibrera donc pour un réveil tout en douceur, bien loin de la sonnerie criarde de votre smartphone.

Le tableau de bord est très simple d’utilisation que ce soit sur la plateforme web ou mobile. Vous y retrouverez vos calories brûlées (qui affichent des résultats un peu WTF parfois), vos nombres de pas, votre temps de sommeil, l’objectif que vous vous êtes fixé ainsi que la quantité d’eau que vous buvez au quotidien, que vous rentrerez manuellement, bien sûr. Bon nombre d’applications sont compatibles avec l’utilisation de votre Fitbit Flex, tout dépend de vos besoins.

Lorsque vous vous surpasserez, vous recevrez un mail de votre bracelet qui vous donnera des badges en fonction de la performance effectuée. Idem si son niveau de batterie est faible : il vous demandera de le brancher dès que possible. De plus, un mail vous sera envoyé une fois par semaine en guise de compte-rendu de vos journées. Sympa non ?

 

cleek_image_high_tech_fitbit_flex_journee

 

Vous le saviez peut-être, mais le Fitbit Flex a été sujet à pas mal de controverses concernant une allergie au nickel constatée par bon nombre de ses utilisateurs. L’objet a même failli être rappelé pour ce problème. Depuis, le fabriquant a mis en garde les futurs acheteurs de ces soucis d’allergies et conseille d’enlever immédiatement le bracelet en cas d’apparition de rougeurs et de démangeaisons.

Presque 1 an d’utilisation et service client

 

En septembre, cela fera un an que je suis détentrice du Fitbit Flex. Au début du mois d’août, j’ai remarqué un souci au niveau de ce dernier. En effet, seule la première led s’allume alors que mon application m’indique que la batterie est chargée à 100%. Dans le doute, j’ai appelé le service client où j’ai été très bien reçue. Je n’ai pas eu à attendre et on m’a répondu dans la minute. J’ai alors expliqué mon problème et la dame que j’avais à l’autre bout du fil m’a fait faire quelques manipulations. Voyant que ça ne marchait pas, elle m’a conseillé de vider complètement la batterie, de brancher 10 minutes mon appareil, de le redémarrer et de la re-contacter via e-mail.

Une semaine après cela, toujours aucune amélioration. Je réponds donc au mail pour lui expliquer la situation. Elle me demande alors ma facture, que j’avais toujours (merci Amazon !) et m’annonce suite à cela qu’un nouveau bracelet, avec son chargeur va m’être envoyé dans les plus bref délais. Le lendemain, mon nouveau Fitbit Flex a été expédié. Je tenais à mettre à jour l’article afin de souligner l’excellence de ce service après-vente. Ils sont courtois, à l’écoute, cherchent des solutions et si ça ne fonctionne pas, vous renvoient un nouveau bracelet connecté (si tant est que votre article est toujours sous garantie, évidemment)

Il est vrai que bien souvent, nous avons peur lorsque nous achetons de tels objets. Smartphone, tablette, smartwatch etc. Car effectivement, si ces derniers ne fonctionnent plus, allons nous tout bonnement devoir racheter un autre produit ? Car c’est également très souvent que nous constatons que même sous garantie, certains trouvent toujours un moyen de “nous la mettre à l’envers”. Pas chez Fitbit.

 

 

Des questions, des remarques, des observations ? Dites-nous ce que vous pensez du Fitbit. Si certains se tâtent encore, sachez que le Fitbit Flex est un bon bracelet connecté. Il ne reste plus ensuite qu’à être motivé  ! Vous pouvez retrouver le Fitbit Flex sur Amazon au prix de 69,99€.

Gadgets
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Voir commentaires (3)

3 Comments

  1. Pingback: Le bracelet Cicret n'en aura plus pour vous - Cleek

  2. Pingback: Bon plan Amazon : bracelet connecté Fitbit Flex - Cleek

  3. Pingback: Creative Muvo Mini : test et unboxing - Cleek

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Gadgets