Esport

League of Legends : dans les coulisses des LCS NA

League of Legends : dans les coulisses des LCS NA

Les LCS NA, ça envoie !

 

Après l’E3, Cleek s’est attaqué à un autre événement jeu vidéo suivi et regardé à travers le monde. Il s’agit des League of Championship Series du célèbre MOBA  : League of Legends. C’est à Los Angeles, dans les locaux de Riot Games que se sont déroulés une partie des LCS NA 2015 le 27 et 28 juin dernier. Cleek y a passé une journée entière et s’est totalement immergé dans cette ambiance si particulière. Les équipes semblent aimer être là et partager leurs games en live avec le public, public tout aussi ravi, encourageant et passionné.

C’est lors de tels événements que l’on se rend compte que l’eSport a pris une vraie importance dans le milieu des jeux vidéo, mais pas seulement. C’est un sport à part entière, regardé par des milliers de personnes un peu partout sur la surface de la planète. Dans cet article, il ne s’agira pas d’un résumé des games de cette journée, résumé que vous pouvez retrouver sur tous les autres sites spécialisés dans les sports électroniques. Avant de commencer à vous parler de la journée en elle-même, voici les résultats du 28 juin.

 

 

Vous remarquerez que seules les équipes bleues ont gagné ce 28 juin ! La plupart du temps, l’early game était serrée toute partie confondue, ce n’est qu’en milieu voire fin de game que l’écart s’est creusé.

 

Une journée type aux LCS NA

 

Après avoir échangé quelques mails avec la responsable de communication de Riot Games afin d’obtenir nos accréditations presse, nous avons pris la route pour Olympic Boulevard à Los Angeles depuis North Hollywood. Après une petite demi-heure de bouchon sur la 405 freeway, nous voilà arrivés à destination. Nous avons garé la voiture dans le parking de Riot et nous avons pris le chemin de l’Arène LCS. Premier et seul checkpoint : vérifier notre identité pour avoir nos accréditations. À partir de là, on nous a indiqué la Press Room, où nous avons été merveilleusement bien accueillis. Nicola Piggott, la responsable, a été d’une gentillesse infinie. Riot sait s’occuper de ses relations presse et est aux petits soins pour les journalistes Elle nous a fait visiter les endroits dédiés aux journalistes puis l’arène.

Nous avons discuté tout au long de la journée. Elle nous a expliqué que nous pouvions prendre autant de photos que nous voulions, poser autant de questions que nous le souhaitions, mais qu’on ne pouvait pas publier de photos sur les lieux qui n’étaient pas accessible au grand public. Une règle que nous allons alors respecter dans cet article.

La Press Room se compose de deux salles d’interview, d’une salle de meeting, d’un salon, d’une cuisine ainsi que d’une Press Box qui donne sur les commentateurs et sur l’écran géant de l’arène. Afin de travailler en temps réel, on nous a donné le code Wifi et croyez-moi, leur connexion est vraiment vraiment rapide ce qui nous a permis de faire un live tweet. Nous avons mangé dans cette salle entre deux games et le reste du temps, nous étions dans l’Arena pour profiter au maximum de l’événement.

 

L'arène LCS à Los Angeles

L’Arène LCS à Los Angeles

 

Les locaux ont également un shop avec plein de produits dérivés League of Legends. Il se trouve à l’entrée de l’Arena, donc impossible de le louper. Des peluches, des posters, des figurines, des tee-shirts etc. Les fans y trouvent tous leur compte. La boutique est assez petite, mais elle ne compte pas moins de sept employés ! Elle doit toujours être bien rangée, donner envie d’acheter et ça fonctionne… J’ai donc un Tibbers qui trône maintenant fièrement sur mon lit.

 

Shop League of Legends

Shop League of Legends

 

Tout est très bien organisé et bien encadré, comme je vous le disais plus haut dans l’introduction. À la fin de chaque game, lorsque l’équipe gagnante a fini de serrer la main à l’équipe perdante, tous les spectateurs se mettent au bord de la scène pour savourer le plaisir d’un High Five avec les membres de l’équipe. Ensuite, tout le monde se retrouve dehors pour faire quelques séances photos avec les deux équipes. C’est à ce moment là que les équipes suivantes se mettent en place.

Riot connaît ses événements. Ils savent les organiser, accueillir, recevoir, gérer les joueurs, le public et les journalistes. Tout était bien ficelé, tout réglé. Du début à la fin de la journée, nous avons eu l’impression que tout était sous contrôle, sans loupés. Il n’y a eu qu’une seule pause lors d’une game, lorsqu’un joueur de Team 8 a eu un problème avec son ordinateur. L’équipe technique de Riot a tout de suite changé le PC et la game a pu reprendre son cours après cinq petites minutes.

 

Séance photo avec les teams

Séance photo avec les teams

 

C’est ainsi que se déroule le reste de la journée, games, high five, photos. Pour les journalistes, nous montions souvent entre les games pour avoir un meilleur wifi dans la Press Room afin de tweeter (et grignoter et boire du café). L’Arena de Olympic Boulevard est assez petite comparée aux autres salles où ont pu se dérouler d’autres phases des LCS. Mais cela donne un côté beaucoup plus intimiste, comme un concert privé.

Les gens présents respectent les règles, pas de flash pour les photos, interdiction de monter sur scène, personne ne s’aventure à aller dans des endroits où il n’est pas autorisé. Est-ce parce que c’est aux États-Unis ? Tout le monde est discipliné, le staff était également très gentil, ils nous ont renseignés un paquet de fois et nous ont toujours salués. Toujours très polis et serviables. Tout le monde était de bonne humeur, heureux d’être là. La salle était pleine à craquer et tout le monde était réceptif à la moindre action lors des games, surtout au moment des dewards

 

Les picks et les bans

Les picks et les bans

 

L’Arena se situe juste en face des studios de Riot Games. Nous avons alors demandé s’il était possible de les visiter mais malheureusement pour nous, nous étions dimanche et ils étaient fermés. On nous a proposé un autre jour pour visiter mais nous devions rentrer en France deux jours plus tard. Ce n’est donc que partie remise ! Ne sait-on jamais, Cleek sera peut-être amené à retourner en Californie un de ces jours !

 

Studios Riot Game

Studios Riot Game

 

Nous avons réellement apprécié notre journée aux LCS NA. Tant par l’ambiance que par le show et par la gentillesse des gens qui nous ont si bien accueillis. C’est avec plaisir que nous retournerons couvrir les prochains LCS en Europe. Si vous en avez l’occasion et que vous aimez League of Legends, n’hésitez pas. Vous pouvez acheter vos places pour les compétitions à venir sur LoLesports.com.

 

Galerie photos

 

Puisque les images sont toujours plus parlantes que les mots, voici une petite galerie photos des LCS NA !

 

L'entrée de l'arène LCS NA à Los Angeles

L’entrée de l’arène LCS NA à Los Angeles

 

Tout sourire avant la game

Tout sourire avant la game

 

Ecran géant dans l'Aréna

Écran géant dans l’Aréna

 

La foule dans l'attente d'une game

La foule dans l’attente d’une game

 

La dernière game de la journée

La dernière game de la journée

 

L'arène LCS c'est pas là. Chut ça tourne !

L’Arène LCS c’est par là. Chut ça tourne !

 

Les commentateurs en plein travail

Les commentateurs en plein travail

 

Tibbers qui vérifie que je ne fais aucunes infractions au code de la route US

Tibbers vérifie que je ne fais aucune infraction au code de la route US

Esport
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Voir commentaires (2)

2 Comments

  1. Pingback: LCS NA : journée typeVonguru

  2. Pingback: Retrouvez la semaine 8 des LCS EU ! - Cleek

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Esport