Culture Geek

Avengers : l’ère d’Ultron

Avengers : l’ère d’Ultron

Nous l’avons espéré, nous l’avons imaginé et nous l’avons attendu. Avant-hier est sortie la suite de l’un des groupes de super-héros les plus aimés au monde : les Avengers. Pour les quelques incultes qui nous liraient, Avengers est le nom de l’équipe de super-héros Marvel se réunissant afin de combattre de super-méga méchants. Le premier film du nom fut une réussite planétaire (troisième film ayant réalisé le plus de recettes au monde), ce qui a placé la barre très, très, très haut pour le second volet de nos aventuriers : Hulk, Thor, Captain America, Le Faucon, la Veuve Noire ou encore Iron Man…(et j’en passe volontairement !)

Mais alors, qu’en est-il réellement ? Déception ? Joie et volupté ? Allez, ne nous emportons pas trop loin, nous avons rendez-vous avec le nouveau Marvel : Avengers 2 : l’ère d’Ultron !

 

 

Tournez et….ACTION

 

2h22 de film…C’est à se demander si les studios Marvel ne l’ont pas fait exprès pour ce second volet. Comme vous pouvez vous en douter, 2h20 pour un film c’est relativement long, surtout si ce n’est pas ce à quoi vous vous attendiez. Mais pas d’inquiétude, vous ne verrez pas le temps passer. Avengers 2 : l’ère d’Ultron est loin d’être un film où il ne se passe rien, au contraire.

Ce second volet s’inscrit dans la lignée du premier, vous ne serez pas dépaysés et le film commence fort, très fort. En effet, il est difficilement envisageable de penser qu’Avengers 2 soit aussi lent à démarrer que le premier : le groupe de héros est déjà formé, ils se connaissent et s’appréhendent déjà. Pas de retrouvailles donc, le spectateur est dès les premières secondes du film plongé dans l’action… et il n’en sortira que brièvement jusqu’à la fin du film. Si vous cherchez des effets spéciaux qui vous en mettent plein la vue, vous serez servi ! (Et, en même temps, nous n’en attendions pas moins de ce film).

Même si, connaissant plus ou moins l’histoire, le spectateur peut se demander ce que la première séquence a à voir avec l’histoire du film, elle reste primordiale à l’intégration d’un des petit nouveaux : Vision. Je me suis vraiment demandé à quoi servaient les premières vingt minutes de film, mais tout a un lien avec tout. Comme toujours chez Marvel !

Vision est un des petits nouveaux de la bande, je ne vais pas vous en dire plus mais avec les deux mutants, sachez qu’ils sont badass comme il faut ! Vous ne serez pas déçu. Car oui, il est presque sûr que Marvel veut renouveler sa bande d’Avengers petit à petit : le public s’ennuierait de revoir toujours les mêmes tout le temps. Sur ce coup, c’est une bonne décision.

 

Cuir, cuir, cuir moustache !

Cuir, cuir, cuir moustache ! Notre Vision de la BD Avengers.

 

S’il y a bien une chose à déplorer dans ce second film Avengers (en passant outre la 3D inexistante, mais c’est un problème récurrent), ce sont les histoires secondaires qui sont trop mises en avant mais sans les détailler plus que ça. Alors, certes, vous en saurez plus sur la Veuve Noire ou le Faucon, mais cela relève presque d’un teaser raté, sachant pertinemment qu’ils n’auront probablement pas de film à leur effigie dans la phase 3. Il était nécessaire pour Marvel de les mettre un peu plus en avant, étant donné leur quasi inutilité dans le premier volet de la série et leur faible temps d’apparition à l’écran. Il est facile de comprendre qu’ils étaient des personnages distants des spectateurs car ces derniers n’avaient aucune information sur eux et aucun moyen de s’identifier à eux. Problème en partie résolu ici ! Reste à savoir si nous en apprendrons un peu plus sur eux à l’occasion de Captain America 3. C’est probable et souhaitable.

Honnêtement, je ne peux pas trop parler du film sans vous spoiler les trois quart… C’est l’histoire de Tony Stark, qui crée une intelligence artificielle afin de les aider à protéger le monde, et cette intelligence se rebelle. Assez bateau comme scénario, mais vous ne connaissez pas les circonstances ni le lien qu’entretient Ultron avec ses deux sbires mutants, ce qu’il advient de ces derniers dans l’histoire (quoi, dans la bande-annonce, ils se battent avec les Avengers contre les machines d’Ultron, mais c’est tout ce qu’on peut y découvrir.)

 

Entre lassitude, équilibre et clin d’œil

 

Vous l’aurez compris, L’ère d’Ultron fait partie de ces nombreux films où la guerre est omniprésente… sans en être le pilier central. Avengers 2 fait rire, et souvent ! Pas d’un rire moqueur, mais des phrases et scènes complètement décalées par rapport au film. Tout le monde se souvient de la scène dans Avengers 1 où Loki traite le géant vert de sous-espèce, se considérant lui-même comme un dieu. Sachez que le second film ne déroge pas à la règle ! Il y a des scènes d’humour, et plus marquantes que dans le premier.

 

 

Pour pousser l’analyse un peu plus loin, il est clair qu’Avengers 2 puise son inspiration de beaucoup de films cultes : James Bond, Matrix, Tron ou encore Star Wars. L’esthétique du film est typiquement «Marvelique» (si je puis me permettre ce néologisme) mais certaines scènes, décors ou costumes sont faits de manière à en rappeler d’autres. Rien qu’en prenant la bande-annonce du début de l’article : la belle Scarlett Johansson dans son costume noir avec des Néons Bleu… Tron. La poursuite en moto du camion sur lequel les deux protagonistes se battent… Matrix Reloaded. Ultron qui semble tirer des éclairs de ses doigts… Star Wars. Et la liste est longue si vous prenez le film dans son intégralité. C’est probablement ce qui fait la grande force de ce film !

 

Et la suite ?

 

Avengers 2 : l’ère d’Ultron est l’avant-dernier film de la phase 2 Marvel (le dernier étant Ant Man) et ce qui est sur, c’est que la phase 3 risque d’être belliqueuse. Il va y avoir la guerre partout si vous voulez tout savoir, et ce film nous le confirme. De plus, les tensions au sein du groupe Avengers sont réelles (cf. le premier film) et dans la bande-annonce, nous pouvons apercevoir Thor étrangler Tony Stark. Une guerre interne se prépare-t-elle ? Beaucoup de questions s’offrent à nous.

Mais ce que nous savons aussi, c’est qu’il reste encore bon nombre de super-héros de disponibles sur le marché et qu’ils vont probablement rejoindre les rangs des Avengers pour lutter contre les grands méchants (je suppose que nous allons revoir Thanos ou Loki bientôt). De plus, les Pierres d’Infinités semblent être l’élément central de toutes les aventures Marvel (le Tesseract, l’Ether et la dernière des Gardiens de la Galaxy : la pierre de puissance). Pour les plus geek d’entre vous, vous savez ce qu’il se passe dans les comics et   l’importance qu’a Asgard (enfin surtout les reliques que la ville renferme) et ce n’est pas étonnant que dans la chronologie de la Phase 3, Thor 3 se passe juste avant Avengers 3 : Partie 1.

 

En bref, Avengers 2 est à voir… Clairement ! D’une parce qu’il faut voir la montion capture d’Ultron (et tous les effets spéciaux aussi), et de deux car ce sont les Avengers quoi ! Allez-y et vous ne serez pas déçu (a part si on chipote) !

Culture Geek

Plus Culture Geek